Mérou croissant queue jaune

On en attrape assez souvent avec des poissons nageurs

en longeant à faible vitesse, le tombant de la barrière

ou celui du platier ainsi qu'en traînant sur la barrière

effondrée ou sur des patates. Il arrive souvent que,

lorsque le mérou est pris, il essaie de rejoindre son

trou. Vous avez l'impression que votre leurre est

accroché à un rocher. Quand vous faites demi-tour

et que vous vous rapprochez de l'endroit où votre

leurre est sensé être accroché, vous avez la bonne

surprise de voir remonter un mérou au bout du fil.

On peut en attraper qui font plus de 10 kg.

La chaire du mérou est évidemment excellente.