La conservation et le vidage du poisson

 

Vue la température sous les tropiques, il faut emmener
de la glace pour mettre le poisson au frais, le plus tôt
possible après avoir été pêché. Emmenez, pour votre
sortie de pêche, une glacière remplie de plusieurs
bouteilles plastiques d’eau congelée.

Pour les poissons de petite ou de moyenne taille, on peut
les mettre directement dans la glacière.

Pour les poissons plus gros, mais fins et allongés tels que
les barracudas, les wahoos et les dorades coryphènes,
on peut les couper en deux pour pouvoir les rentrer
dans la glacière.

Si votre glacière est déjà pleine ou si vous attrapez des
thons jaunes, mettez vos poissons dans des grands sacs
de riz ou de farine. Glissez dedans des bouteilles d’eau
congelée.

L’idéal est de vider chaque poisson et de glisser une
bouteille d’eau congelée dans le ventre vidé.

Pour les plus gros poissons tels que les gros thons,
espadons voiliers et marlins, vous pouvez rentrer
des bouteilles d’eau congelée directement dans la
gueule du poisson et jusqu'au fond de l'estomac.

Quand vous videz le poisson, vous pouvez garder les
tripes pour les donner à un mahorais. Ils en sont très
friands. La tête, aussi, leur permet de préparer un
romazava.

Ne videz pas vos poissons au bord d’une plage de village
à cause des microbes. Ecaillez les poissons qui ont besoin
de l’être, même si vous pensez les faire au barbecue.