La pêche aux vivaneaux rouges

C'est une pêche qui est difficile car le poisson recherché se trouve à une profondeur de 300 mètres.
On trouve des vivaneaux rouges à des profondeurs moins importantes (200m) mais ils sont moins gros.
Ceux attrapés à 300m pèsent entre 4 et 20 kg. Ces poissons vivent en groupe et toujours dans la même
zone, les pêcheurs locaux ont donc leurs "coins". Les vivaneaux rouges mordent un peu le matin mais
surtout après 14 H30 et jusqu'à 20 h 00 quand il y a la pleine lune. Ils mordent aux morceaux de bonite.
Les pêcheurs locaux sont obligés de faire descendre leurs lignes avec des cailloux bien plus gros qu'à
la pêche de nuit. Quand on est dans la bonne zone et que c'est l'heure de manger, le vivaneau ne se fait
attendre pour engloutir l'appât. Il tire assez fort dès qu'il est pris mais dès qu'on le remonte de
quelques mètres il ne peut plus se battre car sa vessie natatoire se gonfle. Après, commence la longue
remontée vers la surface. Il faut prier pendant celle-ci que le poisson ne soit pas mangé par un requin.
¨Parfois, on ne peut pas le pêcher car il y a trop de courant.
Sorti de l'eau, ce poisson est magnifique. De plus, sa chair est vraiment excellente.

On peut pêcher le vivaneau rouge à la façon "mzoungou artisanale". Personnellement, je le pêche
avec un moulinet Penn VS 70 qui possède une vitesse rapide. J'accroche à mon émerillon agraphe, un fil
de 1,20 m avec deux cuillères Yann de 350 g chacune, un fil de 80 cm et un de 40 cm avec chacun un
hameçon autoferrant 10/0. Quand le plomb atteint le fond, il ne reste plus que 10 à 20 m dans le
moulinet. Quand le plomb a touché le fond, on peut sentir une vibration dans le fil, c'est le poisson
qui mord. Il faut alors donner trois à quatre coups de manivelle et la canne se plie, le poisson est pris.
Pour la remontée, je vais aussi vite que les pêcheurs locaux qui remontent leurs ligne à la main. En plus
du baudrier, j'ai une ceinture de pêche en stand-up installée au dessus de ce dernier qui me permet
d 'accrocher mon moulinet. Je n'ai plus qu'à faire des flexions puis extensions des jambes pour faire
travailler la canne.

Cette pêche peut se faire avec un sondeur performant et un treuil électrique mais ce n'est plus du sport.